Le mémoire d’expertise comptable : agrément du sujet, rédaction et soutenance

La construction du mémoire est un travail de longue haleine qui ne peut pas être réalisé dans l’urgence. Les mémoires d’expertise comptable sont d’une grande richesse pour la profession car ils sont le fruit d’une réflexion poussée et méthodique. Voici ce que vous devez savoir pour vous préparer à la soutenance du DEC.

Mémoire DEC

Sommaire :

Comment trouver son sujet de mémoire DEC ?

Même si votre mémoire aborde un sujet déjà traité, le jury attend que vous apportiez un éclairage nouveau en vous appuyant sur des évolutions législatives ou réglementaires récentes.

La rédaction du mémoire du DEC passe par 6 grandes étapes :

  1. Choix du thème

  2. Définition d'une problématique précise

  3. Recherches documentaires

  4. Construction d'un plan détaillé

  5. Rédaction du mémoire

  6. Soutenance lors d'une session de mai ou de novembre

Choisir le thème et la technicité du mémoire

Le choix du thème est un préalable indispensable à l'identification du sujet.

3 éléments composent le thème d'un mémoire :

  1. la discipline : audit, droit fiscal, droit social etc...,

  2. le secteur d'activité : industrie, santé, associations etc...,

  3. l'orientation métier : expertise comptable ou commissariat aux comptes.

Le SIEC (Service Interacadémique des Examens et des Concours) donne une liste des "domaines essentielles" de votre sujet de mémoire :

Thèmes du mémoire DEC

Remarque : le sujet de mémoire ne peut appartenir à plus de 6 codes différents.

La plupart des candidats choisissent d'explorer un domaine technique. Cependant, la technicité de votre sujet n'est pas la garantie d'un « bon mémoire ». En effet, chaque année, plusieurs prix sont décernés aux meilleurs mémorialistes et certains d'entre eux n'ont pas choisi de travailler sur un sujet technique.

Pour trouver votre sujet, il est pertinent de parcourir les mémoires réalisés dans les domaines qui vous attirent.

Consulter la bibliothèque officielle des mémoires :

Bibliobaseonline est une bibliothèque digitale regroupant 8500  mémoires qui ont obtenu une note supérieure ou égale à 13/20 à l'examen du DEC. Cette base officielle est mise à jour par la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes (CNCC) et l'Ordre des Experts comptables (OEC).

Les experts comptables stagiaires, les commissaires aux comptes stagiaire et les titulaires du CAFCAC peuvent télécharger autant de mémoires qu'ils le souhaitent. Par le biais d'une recherche par mots clés, vous pouvez explorer cette bibliothèque afin de vous faire une idée des sujets possibles et du niveau d'exigence attendu par le jury du DEC.

Par ailleurs, cela permet de vérifier si le sujet sur lequel vous souhaitez travailler a déjà été traité par un autre candidat. Si c'est le cas, pas de panique ! Rien ne vous empêche de choisir ce sujet à condition de l'aborder sous un angle différent, notamment au regard de l'actualité récente.

Formuler sa problématique et construire le plan de son mémoire

La problématique et le plan du mémoire constituent la colonne vertébrale de votre étude. C'est l'aboutissement d'un travail de réflexion qu'il est vivement conseillé d'entreprendre dès la première année de stage en cabinet d'expertise comptable.

La problématique soulève la question à laquelle vous allez répondre à travers les différentes parties de votre mémoire. Sa formulation doit être précise, pratique et en lien avec votre expérience professionnelle.

Attention : cette problématique doit refléter un sujet d'actualité ! La vocation du mémoire est d'explorer une discipline et un secteur d'activité afin de présenter les nouvelles perspectives d'évolution de votre métier.

Autrement dit, votre mémoire ne doit pas se limiter à une étude descriptive d'un sujet théorique ou macroéconomique (ex : "le rôle des banques centrales", "la financiarisation de l'économie" etc...). Profitez des conseils de votre maître de stage pour vous aider à formuler une bonne problématique !

Une fois votre sujet identifié, la phase de recherche peut commencer. Celle-ci va vous permettre de construire pas-à-pas le plan de votre mémoire.

Plusieurs structures de plan sont envisageables :

  1. Un plan en 2 ou 3 parties chacune composées de 2 ou 3 chapitres. Dans ce cas, les différentes parties sont traitées de manière distincte, chacune étant finalisée par une conclusion partielle (offrant un résumé de la partie traitée). Le cœur éditorial du mémoire est encadré par une introduction, contenant un rappel de la réglementation et une annonce de plan, et une conclusion (offrant une synthèse des conclusions partielles)

  2. Un plan linéaire composé de 5 ou 6 parties. Dans ce cas, le mémoire répond à la problématique de manière continue et les différentes parties de votre plan sont liées les unes aux autres. Ici, l'introduction et la conclusion peuvent se fondre dans les parties.

Remarque : il n'existe pas de structure meilleure qu'une autre. Le découpage de votre mémoire doit se faire en cohérence avec votre sujet et votre travail de recherche/réflexion.

La validation du sujet de mémoire

Pour pouvoir s' inscrire au DEC, un examinateur doit accepter le sujet de mémoire que vous avez choisi. Pour obtenir cette validation, vous devez présenter une demande d'agrément, notamment composée d'une notice explicative.

Remarque : avec ou sans agrément de votre sujet de mémoire, vous pouvez vous inscrire aux épreuves écrites du diplôme d'expertise comptable.

Rédaction de la notice du DEC :

La notice est un document de 5 à 8 pages rédigé par tout aspirant à la soutenance. Concrètement, c'est l'occasion de présenter la problématique retenue et d'expliquer aux examinateurs du DEC vos motivations à traiter le sujet choisi et l'intérêt de votre mémoire pour la profession.

Le cas échéant, la notice est également l'occasion de préciser le périmètre du mémoire en soulignant les domaines que vous choisissez d'exclure (et pourquoi).

Là encore, il s'agit d'offrir aux examinateurs le fruit d'une réflexion mûrement réfléchie. Votre maître de stage et votre contrôleur de stage peuvent vous apporter de précieux conseils, c'est pourquoi il est recommandé de ne pas attendre le dernier rapport semestriel pour travailler sur votre sujet de mémoire et sa notice explicative.

Dépôt de la demande d'agrément :

Pour valider votre sujet de mémoire, vous devez effectuer une demande d'agrément auprès des examinateurs du DEC. Cette demande est composée des éléments suivants :

  1. Une page de garde,

  2. La notice explicative,

  3. Une proposition de plan synthétique, composée des parties et des chapitres uniquement,

  4. Une proposition de plan détaillée, précisant pour chaque partie, chapitres ou sections, le nombre de pages associées

  5. Une bibliographie

La demande d'agrément doit être déposée au moins 6 mois avant le début de la session à laquelle vous souhaitez candidater.

Remarque : veillez à prendre en compte les dates de fermetures administratives du SIEC.

Une réponse vous sera communiquée 2 mois après le dépôt de votre demande, au plus tard. 

Les examinateurs peuvent vous faire part de 3 décisions possibles :

  1. La décision 4.1 : votre sujet est validé ! Cet accord vous permet de vous inscrire à la soutenance des 4 prochaines sessions du DEC, soit une durée de 2 ans,

  2. La décision 4.2 : votre sujet est intéressant mais des modifications sont à apporter au niveau du plan. Dans ce cas, vous devez formuler une nouvelle demande d'agrément en présentant les révisions apportées sur le sujet du mémoire présenté la première fois,

  3. La décision 4.3 : votre sujet ne convient pas. Vous devez donc présenter une nouvelle notice et une nouvelle demande d'agrément.

A noter : la décision 4.2 ne fait pas courir un nouveau délai de 6 mois. Si cette décision intervient après le 8 mai 2021, vous pouvez tout de même déposer une deuxième demande d'agrément. Si celle-ci est acceptée, vous pouvez vous inscrire à la soutenance de la session de novembre.

Les consignes et les attentes du jury d'admission

Les exigences de formes du mémoire d'expertise comptable

Au DEC, la forme du mémoire est précisément encadrée. Ces exigences sont détaillées dans la note du jury aux candidats, publiée le 7 janvier 2021.

Concrètement, le mémoire doit respecter les règles de mise en page suivantes :

  • Être composé de 100 pages maximum (hors annexes),

  • Être imprimé sur un format A4, recto et verso,

  • Ne doit pas être relié par des spirales ou des anneaux en plastiques,

  • Chaque page doit respecter une marge intérieure de 3cm et une marge extérieure de 4cm,

  • L'interligne exigée est de 1,5. Ainsi, les pages ne doivent pas contenir plus de 2000 caractères (espace compris),

  • Chaque page, de la première à la dernière, est numérotée,

  • L'orthographe doit être irréprochable

A noter : les candidats sont libres de choisir la police et la taille de caractères qu'ils souhaitent.

Parallèlement, voici les règles en lien avec la structure du mémoire :

  • Une page de garde composée de votre nom, votre adresse, de la session du DEC que vous présentez et du titre du mémoire (en majuscule),

  • Un sommaire synthétique (chapitre et parties uniquement) est inséré avant l'introduction,

  • Chaque partie, chapitre et section commence par une introduction et une annonce de plan. Pour faciliter la lecture, des formules de transition assurent la liaison entre les parties,

  • Les sources sont clairement citées afin que les emprunts ne soient pas considérés comme du plagiat. Par souci de transparence, les idées ou expressions empruntées à des auteurs doivent être encadrées de guillemets. Les tableaux doivent être associés à un titre et la source doit apparaître clairement,

  • A la fin du mémoire, on trouve les annexes (précédées d'une liste numérotée) et un plan détaillé et paginé du mémoire,

  • Enfin, une bibliographie liste, de manière structurée et hiérarchique, toutes les sources documentaires liées au cœur du sujet de mémoire.

Attention : si vous présentez la soutenance pour la deuxième fois (ou plus), vous devez insérer, au début de votre mémoire, une note liminaire précisant les ajustements que vous avez effectués depuis la ou les dernière(s) soutenance(s).

Enfin, lors du dépôt de votre dossier d'inscription à la soutenance, vous devez associer une note de synthèse de 2 ou 3 pages. Il s'agit d'un résumé de votre mémoire dont la vocation est de permettre à vos lecteurs de cerner le contenu de votre mémoire depuis les bibliothèques en ligne.

Les attentes des examinateurs lors de la soutenance du mémoire

L'épreuve de soutenance du DEC dure une heure maximum. Dans un premier temps, la parole vous appartient. C'est l'occasion pour vous de présenter le fruit de votre travail.

Dans un second temps, le jury vous questionne sur le sujet et la manière dont vous avez répondu à sa problématique. Pour offrir une réponse convaincante, faites preuve d'esprit de synthèse. Le jury attend que vous exprimiez les points clés de votre raisonnement et les conclusions que vous avez tirées de vos recherches.

Soutenance mémoire dec

Pour rappel, votre mémoire s'appuie sur une recherche documentaire conséquente et doit délivrer une véritable valeur ajoutée à la profession d'expert comptable ou de commissaire aux comptes. Cela est d'autant plus important si vous reprenez un sujet déjà traité auparavant.

Cependant, le jury sera sensible aux candidats qui parviennent à lever la tête de leur mémoire. Autrement dit, ne lisez pas un extrait de votre mémoire pour répondre à une question ! Cela crée une situation monotone qui risque de vous pénaliser.

Pour rendre votre soutenance "vivante", soignez votre posture, regardez le jury dans les yeux et appuyez vous sur des points clés de votre mémoire. Le jury cherche à engager une discussion avec vous, à comprendre l'expérience qui vous a amené à choisir le sujet et à mesurer votre niveau de maîtrise du sujet.

Enfin, présenter les limites de votre étude est une preuve d'humilité qui sera appréciée par vos examinateurs. En outre, c'est une manière d'anticiper certaines critiques du jury à votre égard. N'hésitez donc pas à reconnaître que les résultats que vous avez obtenus n'ont pas une portée universelle et que d'autres recherches peuvent approfondir le travail que vous avez réalisé.

De manière générale, une bonne organisation est la clé de la réussite du DEC ! Réalisez un rétro-planning pour éviter de rédiger dans l'urgence. Le mémoire d'expertise comptable répond à des codes et exige une méthodologie particulière.

Dans la rédaction du mémoire ou la préparation de la soutenance, être accompagné vous fera gagner un temps précieux et vous aidera à surmonter vos doutes ou à approfondir votre réflexion.

A lire également :